PEC : tout savoir sur la prise en charge des plaies

Vous aimeriez suivre une formation pour augmenter vos connaissances et vos compétences ? Vous souhaitez en savoir plus sur le PEC (Prise En Charge) des plaies ?

Dans cet article, apprenez-en plus sur la peau et les plaies.

Anatomie et physiologie : la peau

Voici quelques éléments importants à connaître au sujet de la peau :

  1. La peau est un organe vivant qui recouvre toute la surface du corps.
  2. Elle correspond à 10% du poids corporel.
  3. Son épaisseur varie.
  4. Elle est constituée de vaisseaux sanguins, fibres nerveuses, glandes sudoripares et sébacées, et de récepteurs sensoriels.

Le rôle de la peau

La peau joue de nombreux rôles.

En effet, elle permet notamment de :

  • Protéger l’’organisme des agressions extérieures,
  • Réguler l’’hydratation de l’’organisme,
  • Réguler la température de l’’organisme,
  • Synthétiser la vitamine D,
  • Transmettre les informations de l’’extérieur, comme le chaud, le froid, la pression, les vibrations…

Les 3 couches de la peau

La peau est constituée de 3 couches :

  1. L’épiderme,
  2. Le derme,
  3. L’hypoderme.

L’épiderme

Il s’agit d’une fine couche non vascularisée, mais fortement innervée. Elle assure protection et étanchéité de l’’organisme.

Le derme

Situé juste en dessous de l’épiderme, il représente le tissu conjonctif de soutien et confère à la peau sa résistance et son élasticité.

L’hypoderme

L’’hypoderme, organe de stockage énergétique, est la dernière couche de la peau. Il contient surtout des cellules graisseuses.

Qu’est-ce que la cicatrisation des plaies ?

La cicatrisation est la réparation spontanée du tissu cutané et une plaie est une déchirure cutanée.

Pour une prise en charge adéquate des plaies, il est utile de connaître les différentes sortes de plaies, leurs origines, les mécanismes, les types et les stades de la cicatrisation.

Selon la plaie (nature et aspect), il s’’agira d’’une cicatrisation primaire ou secondaire.

 

PEC : tout savoir sur la prise en charge des plaies

 

 

La cicatrisation primaire

La cicatrisation primaire concerne les plaies aux bords bien rapprochés, lisses et bien vascularisés. La perte de substance est infime.

La plaie, propre et non infectée, se cicatrise rapidement, spontanément. La cicatrisation peut être aidée par une suture (steri-strip, fils ou agrafes).

La cicatrice est minime.

La cicatrisation secondaire

La cicatrisation secondaire concerne les plaies aux bords éloignés. La perte de substances est importante.

En général, les cicatrisations secondaires, bien que naturelles et spontanées, laissent des croûtes et des cicatrices bien visibles, peu esthétiques. Lors de cicatrisation secondaire, il y a souvent une inflammation, des sécrétions et des oedèmes. Elles sont plus douloureuses…

Les différentes sortes de pansements

Pour chaque type de plaie, il existe des pansements :

  • Hydrocolloïdes,
  • Hydrogels,
  • Hydrocellulaires,
  • Alginates,
  • Tulles gras,
  • Interfaces,
  • Films de polyuréthane imperméables ou semi-imperméables.

La PEC des plaies

Un patient pourra se présenter au personnel médical avec différentes types de plaies : écorchures déchirures, contusions, coupures, morsures, perforations, brûlures.

Pour prendre en charge le patient, infirmiers et médecins devront commencer par évaluer la situation et les antécédents du patient.

Ils s’intéresseront ensuite à la gravité de la plaie pour une meilleure PEC.

Évaluer la gravité de la plaie

Evaluation de la plaie

Une fois l’évaluation de la situation et des antécédents du patient réalisée, il faudra évaluer alors la gravité de la plaie.

En effet, toute plaie comporte 4 risques :

  1. Hémorragie,
  2. Infection,
  3. Atteinte des tissus,
  4. Douleurs.

Plaie : les premiers soins

Les premiers soins à prodiguer assurent l’’arrêt du saignement (par compression et élévation du membre atteint) et empêchent une dégradation de la blessure.

Ensuite, il est indispensable de nettoyer la plaie, la désinfecter, la recouvrir d’’un pansement fixé à l’’aide d’’une bande de gaze ou d’’un sparadrap.

Attention : une suture doit être faite si la plaie est profonde de plus de 5mm ou large de plus de 2 cm.

 

PEC : tout savoir sur la prise en charge des plaies

 

Vous aimeriez en savoir plus sur la PEC des plaies ? Vous souhaitez suivre une formation de santé haut de gamme ?

Synergy Santé, organisme de formations de santé de grande qualité à Marseille, vous propose de nombreuses formations au sujet de la PEC des plaies.

Ainsi, pour en savoir plus sur cette formation, contactez Synergy Santé !